Filtre:

Echternach

(Luxembourg)

      
Echternach Echternach Luxembourg

La plus belle réalisation pour un site de plein air. Les vestiges de cette villa linéaire à ailes latérales de 124m de long ont été mis au jour en 1975. Construite au milieu du Ier s., la villa a été peu modifiée ensuite, d’où un plan très lisible.

La mise en valeur est soignée : outre le centre d’interprétation, de nombreux panneaux bilingues permettent, sur le site même, grâce à des restitutions graphiques, une visualisation de l’architecture et du décor sans reconstitutions tapageuses.

Accès payant.

 

 

Helmsange

(Luxembourg)

      
Walferdange Luxembourg Luxembourg

Cette villa à portique et à ailes latérales saillantes de 100m sur 50m a été fouillée de 1990 à 1994. Une première villa date du milieu de Ier s. La villa tardive, qui comportait une cinquantaine de pièces, est abandonnée au IVe s.

Elle est présentée, en plein air, dans un nouveau quartier de la ville. La mise en valeur est soignée. Les murs ont été remontés de plusieurs assises,  de nombreux panneaux didactiques sur le site, que l’on peut aussi voir d’une position élevée.

Accès libre.

 

 

Mersch

(Luxembourg)

          
Mersh Mersch Luxembourg

Il reste peu de chose de cette grande villa linéaire à pavillons d’angle. En 1906, le balnéaire est dégagé. Il est maintenant sous un bâtiment où l’on peut voir une pièce à hypocauste, des fragments de mosaïque, de peinture et de marbre.

Le bassin long de 75m était devant le portique de la villa. Découvert lors du lotissement de la rue, il est maintenant à l’arrière des maisons. On voit les contours du bassin dans un espace en herbe et, au centre, les dalles du fond du bassin et de sa bordure.

Accès libre. Fermeture la nuit.

 

 

Villa de Goeblange-Miecher

(Luxembourg)

         
Goeblange Luxembourg

La villa à portique et tours d’angle fut mise au jour en 1965. À ce jour, cinq bâtiments du domaine gallo-romain sont présentés dont des thermes et des logements pour la domesticité. D’autres sont encore en cours de fouille.

La villa fut occupée du Ier s. au milieu du IVe s. Une cave et une pièce chauffée par un hypocauste à canaux sont bien conservées. L’escalier central a été restauré et des colonnes redressées. Un grand panneau donne l’histoire des fouilles et des explications sur le site.

Site encore en fouille. Accès libre.

 

 

 
GMapFP