Filtre:

Bignor

(Angleterre)

            

Ce pavillon, construit en 1712, protège la mosaïque dite "de Venus"

Bignor West Sussex Royaume-Uni

Bignor est la première villa romaine aménagée et ouverte à la visite en Europe. Découverte en 1811, elle accueillit ses premiers visiteurs en 1814. Restée la propriété de la même famille, le même mode de présentation a été préservé.

Tout comme les mosaïques du milieu du IVe s., les pavillons à toit de chaume qui les protègent constituent un patrimoine muséal unique d’époque géorgienne (début XIXe). D’autres mosaïques furent dégagées plus tard. Un musée avec une maquette du site a été créé en 1960.

Accès payant.


Lire la suite ...

 

Brading

(Angleterre)

            
Brading Île de Wight Royaume-Uni

Découverte et ouverte au public à la fin du XIXe s., la villa de Brading a été réhabilitée en 2007. Un vaste bâtiment en bois remplace le hangar métallique qui protégeait le site depuis un siècle. Les bâtiments annexes de la cour ont été ré-enfouis.

La partie résidentielle de la villa date du IIIe - IVe s. La majorité des pièces comporte des mosaïques polychromes visibles depuis des plateformes qui accueillent aussi les vitrines où sont présentés les artefacts : le musée est parmi les vestiges.

Accès payant.


Lire la suite ...

 

Chedworth

(Angleterre)

                
Chedworth Gloucestershire Royaume-Uni

La villa, ouverte au public en 1865, possédait, dès l’origine, un musée de site, le premier pour une villa romaine. Quatre pavillons en pierre et bois furent alors construits pour couvrir les mosaïques. Cette présentation a en partie disparu.

Deux des pavillons ont été détruits et l’ensemble de l’aile nord est réuni sous un même toit. Cette grande villa en U, occupée jusqu’au IVe s., compte une quarantaine de pièces protégées sous divers types de toitures. Le musée victorien existe toujours.

Accès payant.


Lire la suite ...

 

Crofton - Orpington

(Angleterre)

            
Orpington Kent Royaume-Uni

La villa a presque totalement disparu à cause de la construction du chemin de fer au XIXe s., de celle d’un parking plus récemment. De nouvelles fouilles ont été entreprises en 1988 et le site ouvert au public en 1992.

La villa, occupée du IIer au IVe s., présente quelques pièces dont une chauffée par hypocauste. Proche de Londres, ce site modeste, animé par une équipe enthousiaste, s’adresse surtout au public scolaire et de proximité. Les objets découverts sont exposés au musée de la ville.

Accès payant (quelques pence).

 

Fishbourne

(Angleterre)

            
Fishbourne West Sussex Royaume-Uni

C’est la villa la plus visitée d’Angleterre. Elle comprenait une centaine de pièces, d’où l’utilisation du mot « palace » : il pourrait s’agir de la demeure d’un roi indigène. Découverte en 1960, elle a été ouverte au public en 1968.

Occupé du Ier s. à la fin du IIIe, ce palais quadrangulaire s’organise autour d’un jardin d’apparat qui a pu être reconstitué. Dans l’aile nord, la seule mise en valeur, sont présentées de nombreuses mosaïques polychromes. Le dépôt de fouille peut aussi être visité.

Accès payant.


Lire la suite ...

 
GMapFP